Parlez-vous retail design ? Le lexique de survie pour comprendre le retail

Vous souhaitez changer le concept de votre boutique ? Vous avez entendu parler d’une nouvelle tendance retail dont le nom vous échappe ? Cet article est fait pour vous.

Il existe dans le secteur du retail une multitude de termes, de tendances ou encore de matériaux qui peuvent vite faire perdre le nord à tout retailer ou acteur de retail.

Dans cet article, Retailpartners vous fait découvrir son lexique de survie pour comprendre le retail. C’est partie !

 🚀

Besoin d’accompagnement ? 

Nous vous accompagnons dans vos projets d’aménagement de magasins et commerces. Contactez-nous !

Retail design et marketing 

Attrition des clients : il s’agit du nombre de clients qui cessent de faire affaire avec une entreprise, ou se désabonnent dans le cas d’une DNVB. 

Click and Collect : le click and collect permet aux utilisateurs d’acheter en ligne auprès d’une marque et de récupérer leurs achats directement en boutique. Ce service pratique et rapide est d’autant plus en vogue depuis le début de la crise sanitaire.

Clusters : les clusters (groupes) regroupent statistiquement des magasins ou des clients présentant des caractéristiques similaires, en fonction de nombreuses données démographiques, sociales, etc.

Coût d’acquisition client : le coût d’acquisition client le montant moyen dépensé par une marque pour gagner un nouveau client via des campagnes commerciales ou marketing.

D2C/B2C : D2C est un acronyme pour décrire Direct to Consumer, très souvent appelé B2C ou Business to Consumer. Les marques B2C contrairement aux B2B (Business to business) vendent directement aux consommateurs.

DNVB : DNVB, ou “digital native vertical brands”, est une terminologie utilisée pour désigner les pure-players du e-commerce qui créent une marque sur un marché vertical (qui répond aux besoins d’un groupe de consommateur spécifique dans un secteur spécifique)

Expérience client : L’expérience client est liée au parcours client et au parcours produit. Pour créer une expérience optimale en boutique, les retailers doivent orchestrer le parcours du client pour susciter davantage son intérêt pour les produits et l’immerger dans l’univers de la marque. 

Lean Retail : le lean retail est un nouveau modèle qui représente un changement radical dans la façon dont les produits sont commandés et distribués. Dans ce modèle d’approvisionnement et de distribution, l’approche est beaucoup plus centrée sur les données, la compréhension et la satisfaction de la demande des clients.

ONVB : les ONVB (Omnichannel Native Vertical Brands) proposent un business modèle innovant en appréhendant les ventes par le biais de différents canaux de distribution (en ligne sur le web, dans des points de vente physiques et/ou via des revendeurs) contrairement aux DNVB qui évoluent principalement au sein de boutiques digitales.   

Parcours du client : le parcours du client est un cadre prenant en considération les expériences et les points de contact multiples qu’un client rencontrera en magasin physique ou sur le digital. 

Retail : le retail en français, désigne le “commerce de détail”. C’est le dernier maillon de la chaîne de distribution. Ce terme signifie qu’une entreprise ou une personne (un.e retailer), vend ses produits dans l’état où ils ont été acheté, directement aux consommateurs. 

Rétention des clients : la rétention des clients est la capacité d’une entreprise à conserver ses clients existants.

Taux de conversion : le taux de conversion correspond au pourcentage de visiteurs du site web ou d’un magasin qui finissent par effectuer un achat. C’est l’un des paramètres les plus importants de l’analyse de la vente retail, car c’est un indicateur clé de la performance du retailer. 

Retail design et tendance 

 

Instragrammable : ce terme est un néologisme ou anglicisme qui désigne dans le retail, un espace de vente esthétique qui peut être publié sur les réseaux sociaux et notamment Instagram. Un magasin instragrammable est souvent synonyme d’une expérience client très riche. 

Marketing olfactif : le marketing olfactif est une composante du marketing sensoriel qui privilégie l’utilisation des odeurs, dans le but de créer des émotions positives auprès du consommateur, tout au long de son parcours en magasin.  

Retailtainment : ce terme désigne une tendance croissante dans le retail, visant à offrir une expérience client attrayante en magasin. Le retailtainement et la contraction du “retail” et de “l’entertainement”. 

Retail design et technologie

Big Data : le terme Big Data désigne le volume important de données que les entreprises (retailer compris) collectent, stockent et analysent pour faire progresser leurs activités.

Commerce unifié : le commerce unifié est une approche qui rassemble des canaux auparavant disparates pour orchestrer une expérience client cohérente. Il s’agit généralement d’intégrer une solution de vente transversale au digital et au magasin physique (avec un panier unifié).

Gamification : la gamification est un concept qui consiste à transformer des tâches ou dans le cadre du retail, l’expérience client en jeu. Cela peut encourager l’engagement des consommateurs et renforcer la relation client.

Intelligence artificielle (IA) : l’intelligence artificielle désigne des machines effectuant des tâches qui, jusqu’ici, nécessitaient l’intelligence naturelle du cerveau humain. Cette tendance est de plus en plus intégrée dans le secteur du retail pour proposer une expérience client toujours plus poussée au consommateur.

IoT : IoT est l’acronyme d’Internet of Things, une catégorie de produits physiques connectés à Internet, offrant des expériences numériques pour les activités quotidiennes. Pour les retailers, l’IoT fournit un nouveau canal de communication et de dialogue avec les consommateurs, ainsi que de nouvelles façons d’étudier et de comprendre les comportements des acheteurs. 

MPOS : mPOS est l’acronyme de Mobile Point of Sale (point de vente mobile), qui utilise un appareil mobile tel qu’un smartphone, une tablette ou un autre appareil sans fil pour effectuer des activités de paiement et de service client. Cette tendance remplace les caisses traditionnelles.

Omnicanal : la vente retail omnicanal va au-delà des canaux de vente traditionnels tels que les magasins physiques et les catalogues. Le modèle omnicanal comprend des points de contact en ligne tels que le commerce électronique et les médias sociaux. 

Transformation numérique : la transformation numérique consiste à utiliser la technologie pour résoudre les problèmes que nous rencontrons dans nos vies et au travail. La transformation numérique ne fournit pas seulement un avantage concurrentiel fort, elle est devenue essentielle à la survie du secteur du retail. 

Retail design et espaces de ventes

Architecture commerciale : Il s’agit d’un terme qui engloble la construction (travaux, ingénierie, etc.) ainsi que l’aménagement des points de vente d’enseignes, ou de centres commerciaux. 

Concept store : le concept store est  un espace de vente unique ayant une thématique précise, développée par une marque, une agence ou un architecte indépendantLe concept store est souvent très original dans sa manière de présenter les produits et de faire vivre une expérience aux client.e.s.

Corner : Un corner shop ou corner store désigne généralement un espace réservé à une marque au sein du point de vente d’une autre enseigne.

Déploiement : Le déploiement d’un concept dans le retail consiste pour une marque, à effectuer des travaux d’aménagement dans l’ensemble des magasins de son réseau pour y installer son nouveau design d’intérieur. Il peut aussi s’agir d’ouvrir un nouveau réseau de boutique !

ERP : Les établissements recevant du public (ERP) sont des bâtiments dans lesquels des personnes extérieures sont admises. Les ERP sont soumis à des normes permettant d’assurer la sécurité des visiteurs. 

Flagship : Un « flagship store » (qui signifie littéralement « vaisseau amiral ») peut se traduire en français par « magasin amiral ». C’est le magasin emblématique d’une marque : son premier représentant aux yeux du monde !

Pop-Up : Les pop-up sont des magasins temporaires et éphémère. Ils peuvent parfois être saisonniers ou être utilisés pour lancer un nouveau concept ou de nouveaux produits pour une marque. 

Réseau : le réseau d’une marque désigne l’ensemble du parc magasins physiques dont cette dernière dispose sur un ou plusieurs territoires. 

Showroom : un showroom est un espace physique souvent très conceptuel qui permet aux client.e.s de voir et essayer les produits d’une marque, pour ensuite les acheter en ligne. 

Trafic : ou la fréquentation, désigne le nombre de personnes visitant un magasipendant une période donnée (ou bien pour le digital, qui visitent un site marchant, toujours sur une période donnée)

Retail design et mobilier

Agencement : c’est l’art de bien délimiter les zones dans un espace de vente et d’imaginer un environnement accueillant pour mettre en valeur les produits et services d’une marque. 

Assise ce terme désigne tousupports sur lesquels un.e client.e peut s’assoir dans une boutique. Il peut s’agir de banc, de chaise, de tabouret haut ou encore d’un fauteuil confortable de haute qualité. 

Cabine d’essayage : Une cabine d’essayage est un petit local aménagé dans un magasin de vêtements pour permettre aux clients de se dévêtir à l’abri des regards lorsqu’ils souhaitent essayer des pièces. Il existe désormais des cabines d’essayage virtuelles basées sur l’utilisation de la réalité augmentée. 

Caisson tiroir (ou tiroir-caisse) le caisson tiroir est un tiroir où l’argent est enfermé et qu’un mécanisme peut ouvrir lorsqu’un crédit est enregistré.  

Meuble caisse le meuble caisse est un meuble qui renferme le caisson tiroir. 

Meuble frigorifique : Le meuble frigorifique représente le dernier maillon de la chaîne du froid alimentaire avant que la denrée ne se retrouve en possession du consommateur. Il peut être coffré par un agenceur pour s’accorder avec le concept architectural du magasin 

Patère : une patère est une pièce de bois ou de métal fixée à un mur, qui sert à suspendre les vêtements dans une boutique. 

Podium Les podiums sont des piédestaux longs qui supportent plusieurs meubles colonnes, ou des plateformes sur lesquels sont placés des objets pour les mettre en valeur. 

Pose : la pose désigne le moment où le mobilier est monté et installé dans l’espace de vente.  

Structure autoportante : il s’agit d’un type de mobilier souvent utilisé dans les corners par exemple, où l’espace ne permet pas forcément de fixer du mobilier aux murq. Ce type de mobilier à généralement la forme d’un L, pour éviter de basculer.

Retail design et travaux

AMO : L’assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO ou AMOA) est un professionnel de l’acte de construire. Il a pour mission d’aider le maître d’ouvrage à définir et piloter le projet. Il peut s’agir d’un.e architecte ou encore d’une agence etc.  

APD : L’avant-projet détaillé désigne l’étude dans les détails (surtout technique) d’un ouvrage (futur projet). L’APD inclut généralement un ou plusieurs plans détaillés, les matériaux à utiliser ainsi qu’une estimation du coût prévisionnel des travaux.  

APS : L’avant-projet sommaire est l’étude sommaire d’un ouvrage permettant d’en définir les principales caractéristiques et d’en estimer le budget provisoire. Elle inclut des plans, un calendrier de réalisation ainsi que des infos complémentaires sur le projet. Cette étape intervient avant l’APD.

Contractant général : Un contractant général est une entreprise qui propose à son client (Maître d’ouvrage) une offre clé en main, de la conception de la construction jusqu’à sa livraison. Il pilote et coordonne les différents acteurs du projet.  Il est le seul responsable et garant de la réussite du projet. 

Entreprise générale : une entreprise ayant cette qualification, peut se voir attribuer l’ensemble des travaux tous corps d’état. Elle peut s’en charger seule ou faire appel à des entreprises sous-traitantes. Elle n’intervient pas dans la conception du projet. En effet, elle est uniquement exécutante 

MO Le maître d’ouvrage (MO ou MOA) est la personne pour qui le projet est réalisé, autrement dit, le client. 

TCE : Cet acronyme désigne des travaux impliquant tous les corps de métier du bâtiment : “tous corps d’état”.

 

S'abonner à notre actualité

Top articles

Retailpartners

RetailPartners agence et aménage vos commerces et boutiques de la conception à la réalisation.

Prenez rendez-vous dès maintenant avec un de nos chefs de projet.

Des articles sur le retail dans votre boite email ?

Recevez chaque mois nos meilleurs articles sur les tendances et les actualités du retail design, du magasin connecté et de l’omnicanal.