Aménagement d’un commerce ou d’une boutique : notre guide

Malgré la hausse des ventes en ligne, les commerces physiques résistent et cherchent des solutions, notamment par l’aménagement et les nouveaux services.

Car pour attirer et fidéliser la clientèle, il est essentiel de concevoir un espace agréable qui favorise son expérience et son envie de revenir.

De l’aménagement global aux détails des étals, découvrez comment optimiser les lieux de retail à travers nos conseils.

Pourquoi l’aménagement d’espace permet-il d’augmenter la rentabilité d’un commerce ?

Aujourd’hui, il ne suffit plus d’entrer dans un magasin pour ressentir une envie d’acheter, à moins d’avoir un objectif précis en tête.

La plupart des clients, sollicités en permanence par différents canaux, à commencer par Internet et la publicité, recherchent ce qui fera la différence.

Ils sont, consciemment ou non, dans une quête de ce qui les emportera dans un univers particulier (d’où le succès des boutiques éphémères). Il est donc important pour les commerçants d’aménager leur magasin dans cet objectif.

De plus, un aménagement d’espace commercial agréable donne une longueur d’avance pour se démarquer de la concurrence en centre-ville ou en zone commerciale. Car, à moins de vendre un produit introuvable ailleurs, tous les magasins doivent se différencier pour perdurer.

Un bon accueil global est source de confiance des clients

Qui n’a jamais entendu un proche se plaindre d’un mauvais accueil reçu dans un commerce ? Il est pratiquement certain qu’il n’aura pas envie de s’y rendre de nouveau, à moins d’y être obligé. La manière de parler à un client est en effet un élément essentiel de fidélisation. Mais cet accueil se situe sur deux niveaux : à la fois les paroles et les actions des vendeurs, mais aussi un aménagement suffisamment agréable pour susciter l’adhésion.

Pour cela, les gérants ou les propriétaires de magasins doivent veiller à favoriser une expérience collaborateur satisfaisante. Appelée « Symétrie de l’Attention » par l’Académie du Service, il s’agit de faire le parallèle entre la satisfaction du personnel comme corollaire à celle des clients. Ainsi, des vendeurs heureux de travailler transmettent le même enthousiasme aux clients et sont un moteur de la fidélité.

Une meilleure expérience entraîne l’achat

Réinventer l’expérience au magasin est désormais une nécessité pour parvenir à attirer de nouveaux clients.

Test des produits, multiplication des corners avec différents usages (café, espace de coworking, partenariats, etc.) sont autant de manières d’apporter de nouveaux services et de montrer aux clients que le magasin sait se renouveler et innover.

Il est aussi important pour les professionnels du retail de susciter l’envie à travers des opérations spéciales, par exemple une vente éphémère de produits difficiles à trouver en ligne.

Toutes ces expériences marquent les clients et les poussent à en parler autour d’eux. C’est ainsi que beaucoup de personnes, en particulier les jeunes générations, n’hésitent pas à partager sur les réseaux sociaux des photos et des vidéos des magasins.

La disposition dans le magasin est source d’achats coups de cœur

Enfin, la disposition et plus largement le merchandising dans les étals, sont des vecteurs d’achat si ce n’est compulsif, au moins coup de cœur. En y ajoutant les éléments précédemment cités, il est possible d’augmenter ses ventes à la fois sur des produits classiques, mais aussi sur des nouveautés ou des produits de niche.

L’aménagement de commerce pas à pas

Découvrez comment optimiser votre commerce de l’extérieur à l’intérieur par l’aménagement des espaces.

Commencer par l’extérieur : la vitrine et l’entrée

La qualité d’un commerce se joue aussi sur son entrée et tout ce qui l’entoure. Que vous soyez en centre-ville ou dans un centre commercial, vous devez veiller à rendre vos abords agréables. C’est à la fois un signe distinctif de votre enseigne et une invitation à entrer indispensable aujourd’hui. Les plus chanceux comme les franchisés peuvent bénéficier de l’appui de leur enseigne pour des travaux d’embellissement, mais tous les commerces peuvent – avec un investissement limité – améliorer ce que les clients potentiels voient en premier.

Cela passe notamment par :

  • Une signalétique extérieure avenante (une des tendances actuelles consiste par exemple à fleurir son entrée de boutique ou de restaurant)
  • Une entrée délimitée de manière harmonieuse de part et d’autre, en ajoutant par exemple un tapis lorsqu’il fait beau ou si le passage est protégé par un auvent
  • Le renouvellement régulier de la vitrine et une cohérence esthétique
  • Mettre en place une continuité entre l’extérieur et l’intérieur
  • Offrir une vue dégagée vers l’intérieur avec une porte vitrée

Délimiter et identifier les espaces intérieurs

Pour favoriser l’adhésion de vos clients, il est important de les aider dans leur découverte ou leur redécouverte du magasin.

Pour cela, vous devez mettre en place une identification claire des différentes zones de chalandise et qu’elle soit suffisamment visible dès l’entrée du magasin. De la même façon, cela n’empêche nullement de mettre en place vos produits pour que les clients passent devant, quelle que soit leur destination envisagée au départ.

En parallèle, afin d’optimiser les différents espaces et services, l’utilisation de cloisons amovibles est intéressante. Elles permettent de modifier les implantations au fil des évènements, des saisons, etc. Cette organisation flexible des espaces est aussi un bon moyen d’organiser des animations d’un jour à l’autre en fonction des besoins et de l’actualité.

Favoriser la circulation

Comme dans un lieu d’habitation, la circulation entre les différents espaces est importante dans une boutique. Pour cela, il faut dégager les passages pour éviter les bousculades qui sont une source d’agacement, surtout en période chargée comme Noël.

Savez-vous que la plupart des gens se déplacent de la droite vers la gauche quand ils entrent dans un commerce ? Ce réflexe pavlovien s’explique facilement et représente une information importante lorsque l’on veut « donner sa chance au produit ». Cela invite notamment à placer à droite les petits articles qui tournent régulièrement et doivent partir vite.

Le mobilier agencé de manière à pouvoir présenter ses produits tout en créant des espaces est le meilleur moyen de favoriser une circulation fluide en magasin.

Optimiser l’acoustique, l’éclairage et l’air ambiant

Le son, l’éclairage et l’aération sont des aspects parfois oubliés, sauf dans certains magasins qui vendent des produits de bien-être et ont compris l’importance d’un cadre favorable.

Mais partout des odeurs agréables, sans pour autant être entêtantes, un bon éclairage comparable à la lumière du jour et une musique d’ambiance douce favorisent la présence des clients plus longtemps dans le magasin. Le marketing sensoriel utilisé par les grandes marques a notamment prouvé son efficacité.

Un bon air intérieur dû à une aération de qualité permet aussi de répondre aux mesures sanitaires pour éviter les contaminations.

Faire des files d’attente des opportunités

En plus des habituelles places données aux produits coups de cœur et accessibles non loin des caisses, la file d’attente peut aussi être un espace à lui seul pour des animations.

Profitez-en par exemple pour offrir des boissons, des gâteaux, autrement dit des petites attentions propices à la satisfaction client.

Développer l’omnicanal et le numérique

L’omnicanal (ou le phygital) suppose de mettre en place une expérience sans couture entre la présence en ligne de la marque et son/ses magasin(e) physique(s).

Un commerce a par conséquent besoin d’être présent également en ligne, à travers :

  • Les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.)
  • Un site Internet
  • Une présence sur le site marchand de la ville

De plus, en magasin, ce lien avec le numérique doit se matérialiser à travers des bornes digitales afin de réaliser des commandes ou de consulter le catalogue. Ces bornes tactiles peuvent aussi permettre de donner son avis sur un produit ou l’accueil en magasin. Ce qui donne la possibilité à l’enseigne, in fine, de récolter des data utiles à une meilleure compréhension de la clientèle.

Selon une étude publiée par la préfecture du Rhône en 2021, 80 % des commerçants constatent un impact positif de leur site Internet sur leur magasin physique. Ainsi :

  • 79 % constatent une augmentation de la fréquentation
  • 63 %, une augmentation du chiffre d’affaires dans le magasin physique
  • Et enfin 42 % peuvent ainsi élargir leur zone de chalandise

Par ailleurs, 28 % des clients qui achètent en ligne ont profité du click-and-collect pour réaliser un achat supplémentaire dans le magasin.

Un commerce physique moderne qui attire la clientèle est aussi celui qui sait répondre à de nouveaux usages. Il est par exemple très important de mettre à leur disposition des moyens de paiement rapides et faciles, lesquels ont notamment connu une hausse lors de la crise sanitaire. Ainsi le paiement sans contact, non seulement avec une carte bancaire, mais aussi avec un smartphone ou une montre, doivent être à la fois possibles et communiqués à la caisse.

Néanmoins, tous les aspects technologiques du magasin doivent être contrebalancés avec des teintes douces et la présence de matières naturelles comme le bois, ainsi que de végétaux. Le lieu devient alors beaucoup plus moderne, tout en conservant un aspect apaisant.

Pour optimiser vos choix d’aménagement de commerce, retailparners met à votre disposition son expertise d’agenceur pour l’ensemble de vos besoins. Vous souhaitez en discuter ? Contactez-nous dès à présent !

S'abonner à notre actualité

Top articles

Retailpartners

RetailPartners agence et aménage vos commerces et boutiques de la conception à la réalisation.

Prenez rendez-vous dès maintenant avec un de nos chefs de projet.

Des articles sur le retail dans votre boite email ?

Recevez chaque mois nos meilleurs articles sur les tendances et les actualités du retail design, du magasin connecté et de l’omnicanal.