Comment aménager et agencer un corner ?

Véritable tendance dans le secteur de la distribution, le corner est aujourd’hui plébiscité par les start-ups, les Digitally Native Vertical Brands (les marques lancées sur Internet) mais aussi les acteurs plus traditionnels du secteur de la distribution.

Né dans les grands magasins et surtout dans le prêt-à-porter, ce nouvel espace de vente est gagnant-gagnant pour les deux parties : le grand magasin profite de la notoriété des marques hébergés et la marque profite du trafic du grand magasin.

RetailPartners, aménageur de boutiques et de commerces, vous en dit plus sur les avantages de cet espace, comment l’aménager pour en faire un lieu de vente attractif pour les clients et pratique pour vos vendeurs.

Un corner : qu’est-ce que c’est ?

La définition d’un corner en magasin est assez simple : c’est une zone de vente spécifique située dans un espace commercial tel qu’un grand magasin ou une enseigne.

Le corner peut avoir plusieurs noms différents : shop in shop, kiosque, stand.

On le retrouve maintenant de plus en plus dans les centres commerciaux. Le bailleur du centre commercial valorise ainsi des espaces communs avec des loyers (indexés ou pas sur le chiffre d’affaires).

La plupart se trouve dans des chaines de grands magasins comme les magasins Printemps, le BHV Maris ou bien encore les Galeries Lafayette.

Ce sont les secteurs d’activité du prêt à porter, de la cosmétique, de la parfumerie (surtout en rez-de-chaussée des grands magasins), du bijou, et de la maison qui regroupent le plus de corners de grandes marques ou de marques émergentes.

Comment ça fonctionne ?

Le corner peut revêtir plusieurs aspects :

1/ Le chiffre d’affaires est enregistré sur une caisse du grand magasin (le CA est ensuite rétrocédé à la marque, défalqué de la commission négociée.

2/ Le chiffre d’affaires est enregistré par la marque (cas de plus en plus rare – marques de luxe surtout), la marque paie un forme de loyer indéxée sur le CA.

Les enjeux de ce point de vente sont les suivants :

  • Le stock : soit il est propriétaire de la marque, soit il est la propriété du grand magasin (on parle de ventes fermes)
  • Les équipes de vente : soit c’est du personnel du grand magasin (de moins en moins), soit c’est du personnel engagé par la marque, mais qui doit cependant se conformer au règlement intérieur du grand magasin
  • Le mobilier : il est souvent choisi, payé et installé par la marque qui bénéficie ainsi de son propre concept commercial identifié (hors cas exceptionnel type Le Bon Marché qui alloue son propre mobilier pour une cohérence d’identité). Il sera de toutes façons validé par le grand magasin et ses équipes commerciales/architecture.

Galeries Lafayette Haussmann

 

Les avantages et les inconvénients d’un corner

Comme chaque espace de vente, le corner présente des avantages et des inconvénients.

Avantages

  • Visibilité maximale du fait du trafic du grand magasin
  • Bénéficier du trafic du grand magasin
  • Rentabilité importante au mètre carré pour cet espace dédié
  • Possibilité de tester un nouveau concept architectural sans prendre le bail d’une boutique

Inconvénients

  • Temporaire la plupart du temps – le grand magasin se réserve le droit de vous déplacer
  • Commission sur le chiffre d’affaires prise par l’enseigne ou le grand magasin qui “héberge”
  • Participation souvent obligatoire aux évènements commerciaux (remises, etc…) qui altère la marge. Nécessite de négocier d’être « point rouge ».
  • Les coûts salariaux peuvent être importants pour couvrir l’ensemble de la plage horaire d’ouverture du grand magasin/ centre commercial / espace.
  • Il n’y a pas un large choix de produit puisque l’espace est limité

Les différents types de corners

Corner dans un grand magasin

Balibaris chez Galeries Lafayette par exemple.

Corner dans une enseigne partenaire

Sushishop chez Monoprix ou bien encore WeFix qui a intégré les FNAC.

Comment aménager un corner ?

Tous les corners possèdent un socle commun au niveau de leur aménagement :

  • Du mobilier de présentation : étagères, portants, displays, miroirs, mannequins, etc
  • Une caisse : mais celle-ci peut être regroupée sur un point d’encaissement commun dans le cadre d’un grand magasin. Le même point encaisse alors plusieurs marques.
  • Du mobilier de stockage : il est nécessaire en surface de vente car les zones de stockage sont souvent déportées (cas des grands magasins) et partagées. Il est alors toujours difficile de laisser son client pour aller chercher la bonne taille.
  • Une cabine d’essayage : Sur son stand, elle permet de conserver son client à proximité lors de l’essayage.

Tout corner devra répondre au cahier des charges spécifiques du lieu : dimensions de passage (allées principales et secondaires), hauteur du mobilier, règlementation au feu, etc…

Besoin d’un accompagnement

RetailPartners s’est spécialisé dans l’aménagement des zones de type corner. Nous pouvons vous proposer une prestation de A à Z comprenant la conception de votre espace, les travaux potentiels, la création et fabrication du mobilier, ainsi que son installation.

Prenez rendez-vous dès maintenant avec un de nos chefs de projet.

S'abonner à notre actualité

Top articles

Retailpartners

RetailPartners agence et aménage vos commerces et boutiques de la conception à la réalisation.

Prenez rendez-vous dès maintenant avec un de nos chefs de projet.

Des articles sur le retail dans votre boite email ?

Recevez chaque mois nos meilleurs articles sur les tendances et les actualités du retail design, du magasin connecté et de l’omnicanal.